Malédiction funeste

Nécromancie, Expert
Temps d'incantation : 1 nuit de lune noire
Portée : variable
Composantes : V, S
Durée : concentration, jusqu'à annulation ou durant la vie du sorcier
Classe : Foi, Magie

Coût : 32 points de Foi ou de Magie
Par le sort de Malédiction, le sorcier peut maudire une personne, une population ou un lieu ou un mélange de tout cela. Il doit voir sa cible pour la maudire ou être sur un lieu spécifique.
La malédiction funeste est très coûteuse pour le sorcier car il faut considérer qu'il s'agit d'un sort continuellement actif et prend la place d'un sort de concentration. Elle dure toute la vie du sorsier.
La malédiction funeste a une portée dépendant des caractéristiques du sorcier selon le calcul suivant : 1 km de rayon par point de modificateur de caractéristique d'Intelligence et de Sagesse.
A la discrétion du narrateur mais mais les effets peuvent entraîner des problèmes de récolte, de fertilité du bétail, de fertilité des hommes ou des femmes, des morts nés, des maladies congénitales, une corruption progressive de la zone, etc.
Le sorcier peut améliorer sa malédiction pour alléger le fardeau qui pèse sur ses épaules. Il doit relancer le sort pour imprégner la zone de sa malédiction et rendre la durée permanente. La malédiction est désormais indépendante de la vie du sorcier et se maintient même s'il est tué. Il doit relancer une troisième fois le sort pour libérer le sort et ne plus le considérer comme un sort de concentration. Le lanceur de sort ne subit plus ainsi la limitation imposée.
A sa guise, la malédiction funeste peut être amoindri pour limiter la "pression". Ainsi, un sorcier possède un moyen d'influence sur une zone ou une population. C'est ainsi que des sorciers se font remettre des tributs et des offrances (récoltes, monnaies, bétails, vierges etc..).
Toute malédiction peut être rompue par une quête épique dont seul le narrateur peut décider les conditions de réalisation.