Drodan

Évolution du Drodan

Niveau Aptitudes
3 Langue sacrée, Vigueur du printemps, Forme sauvage
4 Compagnon animal faucon
6 Migration d'été
10 Refuge d'automne
12 Compagnon animal buse
14 Prédateur de l'hiver
18 Jeunesse éternelle, Incantation animale)
19 Compagnon animal Aigle)
20 Archidruide, Véritable Drodan

Aptitudes d'Archétype

En tant que Drodan, vous bénéficiez des aptitudes d'Archétype suivantes.

Maîtrises

Armures : armures légères, armures intermédiaires, boucliers (les drodans n'utilisent pas d'armure ou de bouclier faits en métal)
Armes : gourdins, dagues, fléchettes, javelines, massues, bâtons, cimeterres, serpes, frondes, lances
Outils : matériel d'herboriste
Jets de sauvegarde : Intelligence, Sagesse
Compétences : choisissez deux compétences parmi les suivantes : Arcanes, Dressage, Médecine, Nature, Perception, Perspicacité, Religion et Survie
Conditions d'accessibilité: Être de culture Meldète
Points de Magie : Le Drodan fait partie des prêtres, de ce fait, il développe les points de Foi (PF).

La caste des drodanos regroupe les sages du peuple meldète. Cette caste est la seule où un membre d'une autre caste peut rentrer facilement, à condition d'en être jugé digne par les anciens. Les tatouages de la caste d'origine seront alors tous recouverts par le motif traditionnel des drodanos : la ronce. Seuls les hommes sont admis dans cette caste, et ils n'ont pas le droit d'avoir des enfants (ce sont les Genos qui ont imposé cette loi il y a longtemps, pour éviter que cette caste déjà puissante devienne elle aussi héréditaire et leur fasse concurrence). Si un drodan « faute » avec une femme, l'enfant sera considéré sans père et pourra être banni par le clan si la mère ne veut pas l'intégrer dans sa caste. Il existe quatre rangs dans la caste des drodanos :

Ebol : le nouveau venu dans la caste. Souvent des enfants offerts par de riches parents pour qu'ils deviennent des sages respectés, il arrive que des adultes se donnent aussi en échange de tous leurs biens. Les ebolos n'ont aucun droit dans la caste, ils doivent garder le silence sauf quand on leur pose une question et doivent une obéissance totale aux anciens. Le motif de la ronce leur est tracé sur le front, en couronne, et si l'ebol avait déjà des tatouages ceux-ci seront aussi recouverts du motif de la ronce. Si un ebol est trop bête ou incompétent il restera ebol toute sa vie, ce qui équivaut à un statut d'esclave au sein de sa caste...

Noves : Apprenti Drodan. Après de longues années d'études à apprendre à lire et à écrire les Galias (l'alphabet secret des meldètes), à maîtriser les secrets de la magie et à connaître par cœur les lois tribales, un jeune ebol pourra être choisi par un maître (un rédès ou un ladan) pour devenir son apprenti. Il le suivra dans tous ses déplacements et devra perfectionner ses connaissances. Parfois le maître lui demandera son avis dans les jugements, pour voir si son sens de la justice évolue dans le bon sens. Lors de son acceptation dans le rang de noves, le jeune reçoit le tatouage de la ronce sur ses avant bras. Cela correspond à un personnage niveau 1 avant son entrée dans l’Archétype de Drodan.

Rédès : Initié de la caste drodan. Au bout d'une dizaine d'années d'apprentissage comme noves, le drodan reçoit son « gobal » (le couteau de pierre sacré), la tunique blanche (qui sera dorénavant son seul vêtement) et le bâton de chêne. Le tatouage de la ronce est tracé sur son torse, du nombril jusqu'à la gorge. Le rédès démarre sa carrière comme itinérant : il voyage de village en village, de ferme isolée en poste de garde, pour rendre la justice, pratiquer les rites funéraires ou la magie... Le port de la barbe est obligatoire chez les rédèssos, et cela les rend facilement identifiables avec leur tunique et leur bâton. Quand quelques années se sont écoulées et qu'un rédès établi dans un village vient à décéder, le conseil des anciens désigne un rédès itinérant pour s'établir et prendre sa place. Il cesse alors ses voyages et se consacre exclusivement à sa communauté. Cela correspond à un personnage niveau 3 lors du choix l’Archétype de Drodan.

Ladan : Maître dans la caste des drodanos. Quand leur barbe blanchit sous le poids de l'âge et des responsabilités, les rédès sont convoqués par le conseil des anciens. On les interroge longuement, on leur présente des cas compliqués qu'ils doivent juger, on leur demande des actes de magie compliqués... Si les anciens sont satisfaits le rédès est alors reçu au rang le plus élevé de sa caste et devient un ladan. Le tatouage de la ronce est alors tracé sur son dos, du sacrum au sommet de sa nuque, puis divisé en deux jusqu'aux tempes. Le ladan reprend alors son ancienne vie, mais il est amené régulièrement à siéger dans un conseil des anciens. Un Rédès est un Drodan d’au minimum niveau 10. Dans la société meldète, le culte est très unifié grâce à l'omniprésence des drodanos dans la pratique religieuse. Leurs mythes fondateurs sont donc présents d'un bout à l'autre du continent, et seule la prononciation des noms peut varier. La vie meldète est rythmée par les fêtes religieuses qui se déroulent toute l'année. Chaque mois est placé sous le patronage d'un dieu à tête d'animal. Le mois débute au troisième jour de la nouvelle lune, et se termine au second jour de la nouvelle lune. Lors de la pleine lune, le dieu ou la déesse du mois en cours est honoré par des libations et le sacrifice d'un animal dédié au dieu : le sanglier pour Melo, une chouette ou un hibou pour Bath...

**Les quatre solstices sont l'occasion de fêtes dédiées au grands dieux **:
Le solstice d'hiver est dédié à Teutès, qui incarne aussi la mort et le renouveau dans le sang. Un ennemi de renom est sacrifié devant toute la tribu (celui qui l'a capturé est grandement honoré), il est égorgé sur une pierre sacrée devant le tumulus de la tribu pour rejoindre les rangs des esclaves morts qui servent les ancêtres dans l'au-delà. Les feux sont tous éteints dans le village et le froid mordant de l'hiver s'infiltre partout. Les drodanos doivent rallumer le feu de l'année en frottant deux morceaux de bois l'un sur l'autre, sans pouvoir utiliser de métal ou d'artifices. Ce travail épuisant demande plusieurs heures d'efforts et les drodanos se font souvent aider par des hommes forts. Quand le feu prend enfin, chacun vient y allumer des torches et retourne à son domicile pour rallumer le foyer. Un grand banquet est ensuite donné dans la maison du chef.

Le solstice de printemps est dédié à Màthir, maîtresse de la floraison et de la germination. Les restes de fourrage et de fruits séchés sont triés, et tout ce qui est moisi est cérémonieusement enterré devant les drodanos pour renaître à la belle saison. Des gâteaux sont cuisinés par les jeunes filles à marier, et la plus vieille femme du village vient dissimuler des fèves sèches dans chacun d'entre- eux. Les gâteaux sont ensuite partagés par toute la communauté et si c'est un jeune homme qui obtient la fève, la jeune fille qui a cuisiné le gâteau aura un fils comme premier enfant.

Le solstice d'été est dédié au puissant Lluched, maître du soleil rayonnant. Chaque homme du village en age de se battre (à partir de 12/13 ans) s'entaille le pouce et fait couler son sang sur la pierre sacrificielle du village. Les drodanos leur servent ensuite un mélange de cidre fort et de plantes magiques qui leur donnent des visions. Les hommes tombent en transe et bavent abondamment, ils marmonnent et hurlent des paroles incompréhensibles que les drodanos étudient ensuite pour faire des prophéties.

Le solstice d'automne est dédié à Briach, l'artificieux maître des secrets. Les forgerons de la région et les bardes se réunissent lors d'une grande fête à la cour du roi. Le peuple est réuni, et rares sont ceux qui ratent cette fête car un immense banquet est offert par le roi ! Durant plusieurs jours les forgerons présentent leurs chef-d'œuvre l'après midi et les bardes se défient dans des tournois de chants, de musique et de poésie. D'autres concours secondaires sont organisés : concours de cuisine ou de pâtisserie, de jonglerie, de course, de lutte... Le dernier jour, juste avant le banquet du roi et la remise des prix, un grand tournoi est organisé entre les guerriers désireux de montrer leur talent pour être recrutés par un seigneur ou simplement reconnus. Le tournoi est une suite de combats en trois catégories : à pied, à cheval et en mêlée. Même si les armes ne sont pas affûtées les blessures sont courantes et il y a régulièrement des morts... Le roi remet enfin les récompenses : une harpe d'or au gagnant du concours des bardes, un marteau d'or au meilleur forgeron, une épée d'or au meilleur guerrier et une couronne de feuilles de chêne à celui de ses vassaux qui s'est montré le plus loyal durant l'année.
Pour respecter le décalage entre l'année lunaire et l'année solaire, on rajoute un jour à l'année une année sur deux. Ce jour est dédié à Letha, et il est célébré juste avant le solstice de printemps. Dans les temps plus anciens, des ennemis étaient sacrifiés en étant brûlés vifs dans de grandes statues de paille auxquelles les drodanos mettent le feu. Tant que les sacrifiés hurlaient encore il était interdit de parler, de boire, de manger ou d'avoir des rapports sexuels (cela pouvait durer plusieurs heures car les drodanos dissimulent de la paille humide au milieu des fagots pour prolonger la cérémonie...) Aujourd’hui, ces sacrifices sont simulées et des volontaires vont se cacher dans les fumées et hurlent. Lorsqu’ils n’ont plus de voix, ils sont considérés symboliquement mort. Alors un repas composé de pain, de lait frais, de fromages et d'œufs est ensuite servi et les libations sont puisées dans un grand bassin d'argent qui n'est utilisé que ce jour là. Les fêtes se prolongent tard dans la nuit et prennent parfois des allures orgiaques.
Les Drodanos de la voie des Armes sont appelés Gwallgof’diathan, littéralement «le fou des dieux». Les Drodanos de la voie de l’Ombre sont appelés Fel’diathan, littéralement «l’aimé des dieux». Les Drodanos de la voie de la Magie sont appelés Fhèarr’diathan, littéralement « le préféré des dieux ».

Langue sacrée

En Meldète : Drodan
Vous connaissez le Drodan, la langue secrète des Drodanos. Vous pouvez parler cette langue et l'utiliser pour laisser des messages cachés. Vous, ainsi que toutes les autres personnes qui parlent le druidique, repérez immédiatement de tels messages. D'autres personnes peuvent aussi repérer la présence d'un message en réussissant un test de Sagesse (Perception) DD 15, mais elles doivent faire appel à la magie si elles veulent le déchiffrer. L’écriture est le Drods et les Oghens de Briach.

Vigueur du printemps

En Meldète : Gwylgwanwyn
Au niveau 3, lorsque vous choisissez ce cercle, la vitalité et la jeunesse du printemps parcourent vos veines. Lorsque vous terminez un repos long, vous réduisez votre niveau d'épuisement de deux niveaux au lieu d'un seul. De plus, lorsque vous utilisez votre aptitude de forme sauvage, vous gagnez un nombre de points d'action temporaire égal au double de votre niveau de drodan. Vous ne conservez pas ces points d'action lorsque vous quittez la connexion avec l'animal.

Forme sauvage

En Meldète : Ffurfgwyllt
À partir du niveau 3, vous pouvez utiliser une action pour vous connecter à un animal à proximité que vous avez déjà vu. Vous pouvez utiliser cette aptitude deux fois. Vous devez ensuite finir un repos court ou un repos long pour récupérer les deux utilisations de cette aptitude.
Votre niveau de Drodan détermine en quel animal vous pouvez vous connecter (voir le tableau des formes sauvages ci-après). Au niveau 3, par exemple, vous pouvez vous transformer en n'importe quel animal qui a un indice de dangerosité égal ou inférieur à 1/4 et qui n'a pas de vitesse de vol ou de nage.

Niv. ID Limitations Exemple
3 1/4 Pas de vitesse de vol ou de nage Loup
5 1/2 Pas de vitesse de vol Ours noir
8 1 - Ours brun

Vous pouvez conserver cette connexion pendant un nombre d'heures équivalent à la moitié de votre niveau de Drodan (arrondi à l'entier inférieur). Durant cette connexion, vous paraissez endormis. Vous bénéficiez des tous les sens de l’animal et vous le maîtrisez complètement. Vous pouvez vous connecter à un animal qui se trouve dans un rayon de 250 mètres par niveau par rapport à votre emplacement. Quand la connexion se termine, l’animal est libéré. Vous reprenez alors conscience, sauf si vous utilisez une nouvelle fois cette aptitude. Vous pouvez reprendre conscience de manière anticipée en utilisant une action bonus lors de votre tour. Vous vous réveillez immédiatement si l’animal perd conscience, si il est réduit à 0 point d'action ou si il meurt.

Compagnon animal faucon

En Meldète : Compabeath
À partir du niveau 4, le Drodan à une affinité avec les rapaces. Il se lie avec un faucon. Il doit s’agir d’un animal qui vit dans les contrées où réside le Drodan. Si le faucon devait disparaître pour une quelconque raison, un autre viendra le remplacer à la pleine lune suivante. Ce compagnon animal est utile à plusieurs égards. Il peut avertir de l’arrivée d’un intrus en glatissant. Le faucon peut partager sa chasse avec son maître. Elle peut fournir un rongeur, un écureuil, un petit lapin ou un poisson.
Enfin, elle peut transporter des petits objets ou des messages. L’animal ne s’éloigne jamais plus de 50 mètres par niveau du Drodan.

Migration d'été

En Meldète : Stòrnachaidh
L'été est la période des voyages et des grandes migrations pour les animaux. Au niveau 6, vous augmentez votre vitesse de déplacement de 3 mètres. Malgré son nom, vous bénéficiez de cette aptitude quelle que soit la saison.

Refuge d'automne

En Meldète : LlochyKesh
Après un été confortable, vous vous préparez déjà aux rigueurs à venir en renforçant votre corps et en le préparant au plus dur. Au niveau 10, vous devenez compétent pour les jets de sauvegarde de Constitution. Malgré son nom, vous bénéficiez de cette aptitude quelle que soit la saison.

Compagnon animal buse

En Meldète : Compabeath
À partir du niveau 12, Le Drodan se lie avec une Buse. L’animal ne s’éloigne jamais plus de 150 mètres par niveau du Drodan. Plus massif, la buse peut capturer des animaux plus gros comme des lièvres.

Prédateur de l'hiver

En Meldète : Ysglyfaethwr’d’gaeaf
L'hiver, la lutte pour la survie est âpre et vous devez vous adapter pour résister aux puissants prédateurs qui parcourent les étendues gelées. À partir du niveau 14, vous pouvez vous connecter en un terrible prédateur lorsque vous utilisez votre aptitude de forme sauvage. Vous pouvez introduire dans l’esprit d'une bête dont l'indice de dangerosité peut aller jusqu'à 2 (ex : Elan géant, Loup sanguinaire, ours polaire, sanglier géant) . De plus, lorsque vous êtes sous forme sauvage, vous obtenez la résistance au feu et au froid. Malgré son nom, vous bénéficiez de cette aptitude quelle que soit la saison.

Jeunesse éternelle

En Meldète : Ieuenctid’tragwyddol
À partir du niveau 18, la magie primitive que vous maniez vous permet de vieillir plus lentement. Pour chaque décennie qui passe, votre corps ne vieillit que d'un an.

Incantation animale

En Meldète : Gwareid’anifeiliaid
À partir du niveau 18, vous pouvez lancer la plupart de vos sorts de Drodan quelle que soit la forme que vous prenez grâce à l'aptitude forme sauvage. Vous pouvez accomplir les composantes verbales et somatiques d'un sort de Drodan pendant que vous avez une forme sauvage, mais vous ne pouvez pas utiliser de composantes matérielles.

Compagnon animal Aigle

En Meldète : Compabeath
À partir du niveau 19, Le Drodan se lie avec un aigle. L’animal ne s’éloigne jamais plus de 300 mètres par niveau du Drodan. Plus massif, l‘aigle peut capturer des animaux plus gros pouvant aller jusqu’à la taille de petits chevreuil.

Archidruide

En Meldète : Archesgobaeth
Au niveau 20, vous pouvez utiliser votre forme sauvage autant de fois que vous le voulez.
De plus, vous pouvez ignorer les composantes verbales et somatiques de vos sorts de Drodan ainsi que les composantes matérielles qui n'ont pas de coût et ne sont pas consommées par le sort. Ce bénéfice est valable à la fois sous votre forme normale et sous votre forme sauvage.

Véritable Drodan

En Meldète : Drodan
Au niveau 20, le Drodan est accompli et augmente ses caractéristiques d'intelligence et de Sagesse de 2 points sans pouvoir dépasser 22.